Location sonorisation : comment ça fonctionne ?




Un Disk-Jockey a systématiquement de bons matériels. Pour ce faire donc, Nous allons vous donner certains conseils utiles pour qu’un Disk-Jockey soit intégralement équipé.

 

 

 

Sélectionner la bonne sonorisation



Dans le cas ou vous préférez vous occuper de la sonorisation d’un petit spectacle, optez pour une sono plus adaptée avec des amplificateurs de 70 à 120 watts. Par contre, les amplis de 250 watts sont le minimum à avoir si vous animer unun grand concert.


Assurer le confort d’écoute ?

Sans expérience sur la sonorisation, on n’est jamais satisfait du volume, et on a constamment tendance à le pousser. La meilleure des méthodes est d'éffectuer appel à un technicien professionnel ou ingénieur de son pour se charger de tout (installation, balance, ….) car même les plus petits détails ont leur importance dans une soirée ou une manifestation en guise de sono


La caution ?

Oui, quand vous éffectuer la location des sonos et des éclairages, vous devriez déposer une caution auprès de votre loueur. Celle-ci pourrait s’élever à la valeur neuve du matériel que vous louer. Et si jamais il y a des usures sur les matériels loués, une amputation partielle serait débité par le loueur. Néanmoins, si les dégâts occasionés ne résultent pas de vos faits, vous avez la possibilité demander d'éffectuer une expertise afin de déterminer la cause réelle de l’usure . Si tout se passe bien, votre loueur vous rend la caution .


PC/Mac portable et logiciel :

Précédemment c’était optionnel, mais présentement, un Dj se doit de posséder un pc/mac portable doté d’un logiciel MAO (musique assistée par pc/mac). Grâce à un pc/mac, c’est plus facile de réaliser ses mix et également de programmer son répertoire de musique Source.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Location sonorisation : comment ça fonctionne ?”

Leave a Reply

Gravatar